Panier d’achat

Aucun produit dans le panier.

Expansion internationale d’une entreprise de construction sur le marché allemand

Loi sur la santé et la sécurité au travail et l’expansion internationale de l’entreprise en Allemagne

Organismes de réglementation pour la sécurité et la santé au travail en Allemagne

En Allemagne, les réglementations concernant la sécurité et la santé au travail (SST) sont gérées par plusieurs autorités clés aux niveaux fédéral et étatique. Il est crucial pour les entreprises opérant dans ce pays de comprendre ces institutions et les législations qu’elles promulguent. Voici une liste des principaux organismes de réglementation SST en Allemagne.

Niveau de l’organisation Nom et description de l’institution Site web
Niveau fédéral Ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales (BMAS) : Responsable de l’élaboration des politiques du travail, de l’intégration sociale, et assurant la sécurité sociale et la sécurité au travail en Allemagne. BMAS
Institut fédéral pour la sécurité et la santé au travail (BAuA) : Spécialisé dans la recherche scientifique et les services de conseil concernant la sécurité au travail, favorisant des environnements de travail sains et sécuritaires. BAuA
Niveau étatique Ministères du Travail des états individuels : Régulent les problèmes liés au travail et à la SST au niveau local, ajustant la réglementation aux spécificités de la région. Recherchez sur Google en entrant : Ministère du Travail en (état cible en Allemagne)
Bureaux pour la sécurité et la santé au travail des états individuels : Supervisent l’adhérence aux réglementations SST au niveau étatique, offrant support et inspections sur les lieux de travail. Recherchez sur Google en entrant : Bureaux pour la sécurité et la santé au travail (état cible en Allemagne)
Autres institutions importantes Assurance accident sociale allemande (DGUV) : Coordonne le système d’assurance accident pour les accidents et maladies professionnels, promouvant la prévention des accidents et améliorant les normes de sécurité. DGUV
Institut Robert Koch (RKI) : Un institut de recherche renommé dans le domaine de la santé publique, traitant de la prévention et du contrôle des maladies, y compris professionnelles. RKI
Les principaux organismes de réglementation pour la réglementation SST en Allemagne

Exigences légales pour les professionnels de la SST en Allemagne

La profession de professionnel de la SST en Allemagne n’est pas une profession réglementée. Cela signifie qu’il n’y a pas de exigences formelles strictement définies qui doivent être remplies pour travailler comme professionnel de la SST.

Cependant, plusieurs qualifications clés sont communément souhaitées par les employeurs :

Qualifications :

Catégorie Description
Éducation – Enseignement supérieur dans le domaine de la sécurité et de la santé au travail, de l’ingénierie, de la médecine ou connexe.
– Possibilité d’obtenir des qualifications en complétant des formations et des cours pertinents.
Expérience – Expérience professionnelle dans le domaine de la sécurité et de la santé au travail.
– Expérience dans la conduite de formations et de services de conseil en SST.
Compétences – Connaissance des réglementations SST en Allemagne.
– Connaissance des techniques d’évaluation des risques.
– Capacité à conduire des formations et à fournir des services de conseil en SST.
– Bonnes compétences en communication.
Qualifications supplémentaires – Certificats obtenus suite à des formations et des cours en SST.
– Adhésion à des organisations professionnelles de SST.
Qualifications pour les professionnels de la SST en Allemagne

Certificats et formation :

Catégorie Nom Description
Certificats Fachkraft für Arbeitssicherheit (FwAS) Certificat pour professionnel de la SST accordé par l’Assurance accident sociale allemande (DGUV). Le certificat SST le plus reconnaissable en Allemagne.
Geprüfter Sicherheitsbeauftragter (GSiB) Certificat accordé par TÜV Rheinland, confirmant les qualifications en sécurité au travail.
Sicherheitstechnische Fachkraft (SiFa) Certificat accordé par Berufsgenossenschaften (BG), reconnu comme preuve valide de compétence en sécurité au travail.
Formation Ausbildung zum Fachwirt für Arbeitssicherheit Formation professionnelle de 3 ans qui aboutit à l’obtention du titre de spécialiste de la SST, fournissant des connaissances et des compétences complètes.
Weiterbildung zum Fachsicherheitsingenieur Formation post-diplôme de 2 ans destinée aux ingénieurs, visant à obtenir des qualifications spécialisées en SST.
Fortbildungen Divers cours et formations avancées pour les professionnels de la SST, offrant des mises à jour des connaissances et un développement des compétences.
Certificats et formation pour un spécialiste de la SST en Allemagne

Législation :

La principale loi réglementant l’activité des professionnels de la SST en Allemagne est la Loi sur la sécurité et la santé au travail (Arbeitsschutzgesetz, ArbSchG). Cette loi définit les devoirs généraux des employeurs et des employés en matière de sécurité et d’hygiène au travail.

De plus, il existe un certain nombre de réglementations et d’autres actes légaux qui régulent des questions détaillées de SST, incluant :

  • Réglementation sur la sécurité et la santé au travail (Arbeitsstättenverordnung, ArbStättV) : Spécifie des exigences détaillées pour la sécurité et l’hygiène sur les lieux de travail.
  • Règles de sécurité et de santé au travail (Technische Regeln für Betriebssicherheit, TRBS) : Contient des solutions techniques détaillées concernant la sécurité et l’hygiène au travail.
  • Lois sur l’assurance accident au travail (Gesetzliche Unfallversicherung) : Définit les devoirs et les prestations d’assurance en cas d’accidents du travail et de maladies professionnelles.

Devoirs :

Catégorie Description des devoirs
Devoirs généraux – Conseiller les employeurs et les employés sur la sécurité et l’hygiène au travail.
– Évaluation des risques professionnels.
– Développement et mise en œuvre de programmes de sécurité et santé au travail.
– Conduite de formation et d’instruction en SST.
– Supervision de l’adhésion aux réglementations SST.
– Tenue de la documentation SST.
– Collaboration avec les autorités de surveillance de la SST.
Devoirs détaillés Évaluation des risques professionnels : Identifier et évaluer les dangers sur le lieu de travail, déterminer le risque et développer des mesures préventives.
Développement et mise en œuvre de programmes de sécurité et santé au travail : Planifier et mettre en œuvre des actions visant à améliorer la sécurité et l’hygiène au travail.
Conduite de formation et d’instruction en SST : Former les employés à la sécurité et à l’hygiène au travail, incluant des instructions spécifiques au poste.
Supervision de l’adhésion aux réglementations SST : Surveiller la conformité avec les réglementations SST sur le lieu de travail.
Tenue de la documentation SST : Maintenir la documentation liée aux évaluations des risques, aux formations, aux accidents du travail et aux maladies professionnelles.
Collaboration avec les autorités de surveillance de la SST : Coopérer avec l’Inspection du travail de l’État et autres corps de surveillance de la SST.
Devoirs supplémentaires – Enquêter sur les accidents du travail et les maladies professionnelles.
– Développer des instructions d’exploitation pour les machines et équipements.
– Sélectionner l’équipement de protection individuelle.
– Organiser des campagnes de promotion de la SST.
Devoirs d’un spécialiste de la SST en Allemagne

Informations supplémentaires :

  • Institut fédéral pour la sécurité et la santé au travail (Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin, BAuA) : https://www.baua.de/
  • Assurance accident sociale allemande (Deutsche Gesetzliche Unfallversicherung, DGUV) : https://www.dguv.de/
  • Institut Robert Koch (Robert Koch-Institut, RKI) : https://www.rki.de/

Documents en droit allemand

Arbeitsvertragsgesetz, ArbVG

  • Loi sur le contrat de travail (Arbeitsvertragsgesetz, ArbVG) : Elle définit les principes généraux pour la conclusion et la résiliation des contrats de travail, ainsi que réglemente les questions de rémunération, d’heures de travail, de vacances, et d’autres avantages.
  • Loi sur la protection du temps de travail (Arbeitszeitgesetz, ArbZG) : Elle spécifie les heures de travail maximales, les périodes de repos minimales et d’autres questions relatives au temps de travail.
  • Loi sur les congés annuels (Bundesurlaubsgesetz, BUrlG) : Elle établit le droit au congé annuel et sa durée.
  • Loi sur la protection de la maternité (Mutterschutzgesetz, MuSchG) : Elle définit les droits des femmes pendant la grossesse et après l’accouchement.
  • Loi sur la protection des jeunes travailleurs (Jugendschutzgesetz, JArbSchG) : Elle spécifie des règles spéciales pour l’emploi des jeunes travailleurs.

Quelles sont les exigences minimales pour les congés annuels en Allemagne ?

La Loi sur les congés annuels (Bundesurlaubsgesetz, BUrlG) stipule que chaque employé en Allemagne a droit à 20 jours de congé annuel par an. La durée des congés peut augmenter jusqu’à 24 jours en fonction de l’ancienneté de l’employé.

Quelles sont les heures de travail maximales autorisées en Allemagne ?

La Loi sur la protection du temps de travail (Arbeitszeitgesetz, ArbZG) spécifie que les heures de travail maximales en Allemagne sont de 8 heures par jour et 40 heures par semaine. Dans certains cas, il est possible d’étendre les heures de travail à 10 heures par jour, mais pas plus de 48 heures par semaine.

Quels droits spécifiques les femmes enceintes ont-elles en Allemagne ?

La Loi sur la protection de la maternité (Mutterschutzgesetz, MuSchG) définit une gamme de droits pour les femmes enceintes et les femmes après l’accouchement. Cela inclut l’interdiction du travail supplémentaire et du travail de nuit, le droit au congé de maternité et de paternité, ainsi que la protection contre le licenciement.
Équivalent de « Arbeitsvertragsgesetz, ArbVG » dans d’autres pays :
Pays Équivalent de « Arbeitsvertragsgesetz, ArbVG »
Royaume-Uni Code du travail / Droit du travail
France Code du Travail
Italie Codice del Lavoro
Espagne Estatuto de los Trabajadores
Pologne Kodeks Pracy
Pays-Bas Burgerlijk Wetboek (BW) – partie concernant le droit du travail
Belgique Code du travail / Arbeidswet
Suède Lag om anställningsskydd (LAS)
Danemark Législation du marché du travail
Autriche Droit du travail / Code du travail
Équivalent de « Arbeitsvertragsgesetz, ArbVG »

Gefährdungsbeurteilung

L’évaluation des risques est le processus d’identification des dangers qui sont ou peuvent être présents sur le lieu de travail. La manière dont ils peuvent causer un préjudice et prendre des mesures pour les minimiser.

Qui est responsable de la conduite de la Gefährdungsbeurteilung ?

La responsabilité de la conduite de la Gefährdungsbeurteilung incombe à l’employeur. L’employeur peut désigner une autre personne, comme un chef de département ou un travailleur de la sécurité et de la santé au travail, pour effectuer cette tâche.

À quelle fréquence la Gefährdungsbeurteilung doit-elle être conduite ?

La Gefährdungsbeurteilung doit être conduite régulièrement, et également chaque fois qu’il y a un changement sur le lieu de travail qui peut affecter la sécurité des employés. Il n’y a pas de délais strictement définis, mais il est recommandé de conduire la Gefährdungsbeurteilung au moins une fois par an.

Quelles sont les conséquences de ne pas conduire la Gefährdungsbeurteilung ?

Ne pas conduire la Gefährdungsbeurteilung peut entraîner une amende jusqu’à 10 000 euros. De plus, l’employeur peut être tenu responsable des accidents du travail et des maladies professionnelles qui peuvent survenir en raison de ne pas avoir effectué une évaluation des risques.
Équivalent de « Gefährdungsbeurteilung » dans d’autres pays :
Pays Équivalent de « Gefährdungsbeurteilung« 
Royaume-Uni Évaluation des risques
France Évaluation des risques
Italie Valutazione del rischio
Espagne Evaluación de riesgos
Pologne Ocena ryzyka
Roumanie Evaluarea riscului
Pays-Bas Risicobeoordeling
Belgique Risicoanalyse / Évaluation des risques
Grèce Εκτίμηση κινδύνου (Ektími̱si̱ kíndynou)
Portugal Avaliação de riscos
Équivalent de « Gefährdungsbeurteilung »

Arbeitsschutzgesetz (ArbSchG)

La Loi sur la sécurité et la santé au travail (Arbeitsschutzgesetz, ArbSchG) définit les principes généraux de la sécurité et de la santé au travail en Allemagne, visant à protéger la santé et la vie des travailleurs.

Qui est responsable de la sécurité et de la santé au travail en Allemagne ?

L’employeur est responsable de la sécurité et de la santé au travail en Allemagne. Ils sont tenus d’assurer des conditions de travail sûres et hygiéniques pour les employés.

Quelles sont les obligations de l’employeur concernant la sécurité et la santé au travail ?

1. Réaliser régulièrement des évaluations des risques (Gefährdungsbeurteilung).
2. Fournir aux employés l’équipement de protection individuelle approprié.
3. Fournir aux employés une formation en sécurité et santé au travail.
4. Surveiller les conditions de travail et prendre des mesures pour les améliorer.

Quels sont les droits des employés concernant la sécurité et la santé au travail ?

1. Le droit à des conditions de travail sûres et hygiéniques.
2. Le droit à l’information sur les dangers présents sur le lieu de travail.
3. Le droit de refuser d’effectuer un travail dangereux.
4. Le droit de participer à une formation en sécurité et santé au travail.
Équivalent de « Arbeitsschutzgesetz (ArbSchG) » dans d’autres pays :
Pays Équivalent de Arbeitsschutzgesetz (ArbSchG)
Royaume-Uni Loi sur la santé et la sécurité au travail
France Code du travail (section santé et sécurité au travail)
Italie Décret Législatif 81/2008
Espagne Loi sur la prévention des risques professionnels
Pologne Loi sur la sécurité et l’hygiène du travail
Roumanie Loi sur la sécurité et la santé au travail
Pays-Bas Arbowet (Loi sur les conditions de travail)
Belgique Welzijnswet (Loi concernant le bien-être des travailleurs dans l’exécution de leur travail)
Grèce Loi sur la santé et la sécurité au travail
Portugal Loi sur la sécurité et la santé au travail
Équivalent de « Arbeitsschutzgesetz (ArbSchG) »

Gefährdungsbeurteilung et instructions d’exploitation (GuB)

La Gefährdungsbeurteilung et les instructions d’exploitation sont obligatoires pour tous les employeurs en Allemagne et doivent être mises à jour régulièrement, ainsi que chaque fois qu’il y a un changement sur le lieu de travail qui peut affecter la sécurité des employés.

Qui est responsable de la conduite de Gefährdungsbeurteilung und Betriebsanweisung ?

L’employeur est responsable de la conduite de Gefährdungsbeurteilung und Betriebsanweisung. Ils peuvent désigner une autre personne, par exemple un chef de département ou un travailleur du service de sécurité et de santé au travail pour cette tâche.

À quelle fréquence faut-il réaliser Gefährdungsbeurteilung und Betriebsanweisung ?

Le Gefährdungsbeurteilung und Betriebsanweisung doit être réalisé régulièrement et en cas de tout changement sur le lieu de travail pouvant affecter la sécurité des employés. Il n’y a pas de termes strictement définis, mais il est recommandé de réaliser le Gefährdungsbeurteilung au moins une fois par an, et le Betriebsanweisung chaque fois avant de commencer à travailler avec un nouvel appareil ou une substance dangereuse.

Quelles sont les conséquences de ne pas réaliser Gefährdungsbeurteilung und Betriebsanweisung ?

Ne pas réaliser le Gefährdungsbeurteilung und Betriebsanweisung peut entraîner une amende allant jusqu’à 10 000 euros. De plus, l’employeur peut être tenu responsable des accidents du travail et des maladies professionnelles qui peuvent survenir en raison de l’absence de réalisation d’une évaluation des risques et de la non-élaboration des instructions d’exploitation.
Équivalent de « Gefährdungsbeurteilung und Betriebsanweisung (GuB) » dans d’autres pays :
Pays Équivalent Gefährdungsbeurteilung und Betriebsanweisung (GuB)
Royaume-Uni Risk Assessment and Method Statement (RAMS)
France Document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP)
Italie Valutazione dei Rischi
Espagne Plano de Seguridad y Salud
Pologne Safe Work Instruction Manual (IBWR)
Roumanie Sistem de Securitate a Muncii (SSM)
Pays-Bas Veiligheids Beheer Systeem (VBS)
Belgique Veiligheid, gezondheid en milieu Checklist Aannemers (VCA)
Grèce Εκτίμηση Κινδύνου (Ektí̱mi̱si̱ Kíndynou)
Portugal Plano de Prevenção de Riscos
Équivalent de Gefährdungsbeurteilung und Betriebsanweisung (GuB)

Prüf – und Inspektionsplan (Prüfplan)

Prüfplan est un document qui définit les procédures et les critères d’acceptation pour les inspections et les tests de composants, systèmes et dispositifs. Il comprend :

  • Portée de l’inspection et des tests : Définit quels éléments seront soumis à l’inspection et aux tests.
  • Méthodes d’inspection et de test : Définit quelles méthodes seront utilisées pour l’inspection et les tests.
  • Critères d’acceptation : Définit les critères qui doivent être respectés pour qu’un élément soit considéré conforme aux exigences.
  • Calendrier des inspections et des tests : Définit quand les inspections et les tests seront menés.
  • Responsabilités : Définit qui est responsable de la réalisation des inspections et des tests.

Prüfplan est un outil essentiel pour assurer la qualité et la sécurité des composants, systèmes et dispositifs. Il est utilisé dans diverses industries, y compris l’automobile, l’aérospatiale, la machine et les industries de la construction.

Qui est responsable de la création d’un Prüfplan ?

La responsabilité de créer un Prüfplan repose sur l’employeur ou le contractant. Selon les spécificités du projet, cette tâche peut être attribuée à un ingénieur, un chef de projet ou un spécialiste du contrôle de la qualité.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’un Prüfplan ?

Les avantages de l’utilisation d’un Prüfplan incluent:

1. Qualité améliorée : Prüfplan aide à garantir que tous les composants, systèmes et dispositifs sont conformes aux exigences.
2. Sécurité améliorée : Prüfplan aide à identifier et à éliminer les dangers potentiels pour la sécurité.
3. Économies de temps et de coûts : Prüfplan aide à rationaliser le processus d’inspection et de test, ce qui peut entraîner des économies de temps et de coûts.
4. Meilleure documentation : Prüfplan fournit une documentation détaillée du processus d’inspection et de test.

Quelles sont les meilleures pratiques pour créer un Prüfplan ?

Les meilleures pratiques pour créer un Prüfplan incluent:
1. Impliquer toutes les parties prenantes : Il est important de prendre en compte les besoins de toutes les parties prenantes, y compris les concepteurs, les ingénieurs, les ouvriers de production et les contrôleurs de qualité, dans le processus de création d’un Prüfplan.
2. Définir précisément la portée : Prüfplan doit définir précisément quels éléments seront soumis à l’inspection et aux tests.
3. Choisir des méthodes appropriées : Des méthodes d’inspection et de test appropriées devraient être choisies pour être cohérentes avec les exigences du projet.
4. Établir des critères d’acceptation clairs : Les critères d’acceptation doivent être clairs et compréhensibles pour tous ceux impliqués dans le processus d’inspection et de test.
5. Mettre régulièrement à jour le Prüfplan : Prüfplan devrait être régulièrement mis à jour pour refléter les changements dans le projet.
Équivalent de « Prüf- und Inspektionsplan (Prüfplan) » dans d’autres pays :
Pays Équivalent Prüf- und Inspektionsplan (Prüfplan)
Royaume-Uni Inspection and Test Plan (ITP)
France Plan d’Inspection et de Test (PIT)
Italie Piano di Ispezione e Test (PIT)
Espagne Plan de Inspección y Prueba (PIP)
Pologne Inspection and Testing Plan (PIB)
Roumanie Planul de Inspecție și Testare (PIT)
Pays-Bas Inspectie- en Testplan (ITP)
Belgique Inspectie- en Testplan (ITP) / Plan d’Inspection et de Test (PIT)
Grèce Σχέδιο Επιθεώρησης και Δοκιμών (ΣΕΔ)
Portugal Plano de Inspeção e Teste (PIT)
Équivalent de Prüf- und Inspektionsplan (Prüfplan)

Gesetz über den Brandschutz, die Hilfeleistung und den Katastrophenschutz (Bundesbrandschutzgesetz, BBKG) 

Bundesbrandschutzgesetz (BBKG) est une loi fédérale qui établit les principes généraux de la protection contre les incendies en Allemagne. Elle comprend :

  • Tâches et devoirs de divers organes de l’administration publique, services d’incendie et autres entités dans le domaine de la protection contre les incendies.
  • Exigences pour la sécurité structurelle et l’équipement des bâtiments.
  • Règlements concernant les procédures en cas d’incendie.
  • Formation des pompiers et autres individus dans la protection contre les incendies.

En plus du BBKG, il existe également de nombreuses autres réglementations régissant la protection contre les incendies en Allemagne, y compris :

  • Landesbrandschutzgesetze (lois de protection contre les incendies des États)
  • Verordnungen (décret)
  • Technische Regeln (règles techniques)

Qui est responsable de la protection incendie en Allemagne ?

La responsabilité de la protection incendie en Allemagne repose sur divers organismes et entités, incluant :

1. Union Fédérale : Établit les principes généraux de la protection incendie dans la loi BBKG.
2. États fédéraux : Introduisent des réglementations détaillées sur la protection incendie dans leurs lois sur la protection incendie.
3. Municipalités : Sont responsables de la protection incendie dans leur zone.
4. Propriétaires et utilisateurs de bâtiments : Sont obligés d’assurer la sécurité incendie de leurs établissements.
5. Pompiers : Responsables de la lutte contre les incendies et autres activités de sauvetage et de lutte contre les incendies.

Quelles sont les principales obligations des propriétaires et des utilisateurs de bâtiments en termes de protection incendie en Allemagne ?

Les propriétaires et les utilisateurs de bâtiments sont tenus d’inclure :

1. Fournir un équipement de lutte contre les incendies approprié, par exemple, des extincteurs et des détecteurs de fumée.
2. Effectuer des inspections et un entretien réguliers de l’équipement de lutte contre les incendies.
3. Former les employés à la protection incendie.
Élaborer des plans d’évacuation en cas d’incendie.

Quelles sont les pénalités pour non-conformité avec les réglementations de protection incendie en Allemagne ?

Les pénalités pour non-conformité avec les réglementations de protection incendie peuvent être très sévères. Selon la nature et le poids de l’infraction, elles peuvent inclure :

1. Amende jusqu’à 50 000 euros.
2. Fermeture de l’établissement.
3. Emprisonnement jusqu’à 5 ans.

Équivalent à « Gesetz über den Brandschutz, die Hilfeleistung und den Katastrophenschutz (Bundesbrandschutzgesetz, BBKG) » dans d’autres pays :
Pays Équivalent à Gesetz über den Brandschutz, die Hilfeleistung und den Katastrophenschutz (Bundesbrandschutzgesetz, BBKG)
Royaume-Uni The Fire Safety Act
France Loi sur la sécurité incendie
Italie Legge sulla sicurezza antincendio
Espagne Ley de Seguridad Contra Incendios
Pologne Ustawa o Ochronie Przeciwpożarowej
Roumanie Legea Securității la Incendiu
Pays-Bas Brandveiligheidswet
Belgique Wet betreffende de brandveiligheid
Grèce Νόμος Πυρασφάλειας
Portugal Lei da Segurança Contra Incêndios
Équivalent à Gesetz über den Brandschutz, die Hilfeleistung und den Katastrophenschutz (Bundesbrandschutzgesetz, BBKG)

Responsabilité légale des professionnels de la santé et de la sécurité en Allemagne

Les professionnels de la santé et de la sécurité en Allemagne portent la responsabilité légale de leurs actions et omissions dans le domaine de la sécurité et de la santé au travail. Cette responsabilité peut être :

Aspect Exemples Conséquences
Responsabilité civile – Responsabilité pour les infections de maladies professionnelles.
– Responsabilité pour les accidents de travail.
– Responsabilité pour les maladies mentales causées par le stress lié au travail.
– Compensation aux employés blessés ou à l’employeur.
– Réclamations possibles pour dommages.
Responsabilité pénale – Mise en danger intentionnelle des employés.
– Falsification de la documentation de santé et de sécurité.
– Non déclaration des accidents du travail aux autorités compétentes.
– Emprisonnement.
– Amendes.
– Sanctions monétaires.
Responsabilité administrative – Violation des réglementations de santé et de sécurité. – Réprimande.
– Amende pénale.
– Interdiction professionnelle.
Responsabilité légale des professionnels de la santé et de la sécurité en Allemagne

Important !

Les professionnels de la santé et de la sécurité peuvent s’assurer contre la responsabilité civile et pénale. Cette assurance peut les aider à couvrir les coûts des compensations dans le cas où ils seraient tenus responsables de leurs actions ou omissions.

Spécificités de la formation en santé et sécurité pour les employés en Allemagne

En Allemagne, assurer des conditions de travail sûres et saines n’est pas seulement un devoir moral de l’employeur mais aussi une exigence légale. Les formations en santé et sécurité au travail jouent un rôle clé dans la réalisation de cet objectif. Ci-dessous, des informations importantes sur les spécificités des formations en santé et sécurité pour les employés en Allemagne :

Exigences légales

  • Loi sur la sécurité et la santé au travail (Arbeitsschutzgesetz, ArbSchG)
  • Règlement sur la sécurité et la santé au travail (Arbeitsschutzverordnung, ArbSchV)
  • Règles DGUV (Deutsche Gesetzliche Unfallversicherung)

Types de formations

En Allemagne, il existe deux types principaux de formations en santé et sécurité :

  • Formation de base : C’est une formation obligatoire pour tous les travailleurs nouvellement embauchés. Elle couvre les problèmes de sécurité et de santé au travail généraux tels que :
    • Évaluation des risques
    • Protection contre les chutes de hauteur
    • Procédure en cas d’accident
  • Formation périodique : C’est une formation supplémentaire qui doit être répétée périodiquement (généralement tous les 3 à 5 ans). Elle couvre des problèmes de sécurité et de santé au travail détaillés liés à un poste spécifique.

Formation de base en santé et sécurité pour les employés en Allemagne

Type de formation/certificat Description
Formation de base en santé et sécurité – Obligatoire pour tous les travailleurs nouvellement embauchés.
– Couvre les problèmes généraux de sécurité et de santé au travail, tels que l’évaluation des risques, la protection contre les chutes de hauteur, la procédure en cas d’accident.
– Devrait avoir lieu dans les six premières semaines d’emploi.
Formation périodique en santé et sécurité – Formation supplémentaire, nécessaire à répéter périodiquement (généralement tous les 3 à 5 ans).
– Se concentre sur les problèmes de sécurité et de santé au travail détaillés liés à un poste spécifique.
Certificat de sécurité machine – Confirme la capacité à utiliser de manière sûre les machines et l’équipement.
Certificat de premiers secours – Confirme la capacité à fournir des premiers secours pré-médicaux.
Certificat de protection incendie – Confirme la capacité à agir

Organisation Site Web
Institut allemand pour la santé et la sécurité au travail (BAuA) https://www.baua.de/
Deutsche Gesetzliche Unfallversicherung (DGUV) https://www.dguv.de/de/
Syndicat IG Metall https://www.igmetall.de/
Chambres de Commerce et d’Industrie (IHK) https://www.ihk.de/
Entreprises de formation privées Pas de page spécifique
Où puis-je trouver une formation pour les employés en Allemagne ?

Contenu de la Formation

Le contenu de la formation en santé et sécurité au travail en Allemagne dépend du type de formation (de base/périodique) et des spécificités du poste de travail. Voici un aperçu général du contenu :

  • Sujets généraux de santé et sécurité au travail :
    • Principes de santé et sécurité au travail en Allemagne
    • Évaluation des risques professionnels
    • Protection contre les chutes de hauteur
    • Procédure en cas d’accident
  • Droits et devoirs des employés en santé et sécurité au travail :
    • Loi sur la santé et la sécurité au travail (Arbeitsschutzgesetz, ArbSchG)
    • Règlement sur la santé et la sécurité au travail (Arbeitsschutzverordnung, ArbSchV)
    • Règles de DGUV (Deutsche Gesetzliche Unfallversicherung)
  • Protection contre l’incendie :
    • Procédures en cas d’incendie
    • Manipulation des extincteurs
    • Itinéraires d’évacuation
  • Premiers secours de base :
    • Principes de base des premiers secours
    • Réanimation cardio-pulmonaire (CPR)
    • Gestion des blessures typiques

Méthodes de Formation

Les formations peuvent prendre différentes formes, en fonction des besoins de l’employeur et des employés :

  • Conférences
  • Exercices pratiques
  • E-learning

Évaluation de l’Efficacité de la Formation

Une évaluation est menée pour s’assurer que les employés ont acquis les connaissances et compétences nécessaires. C’est un élément clé du processus de formation.

Collaboration avec les services locaux de santé et de sécurité au travail en Allemagne : Pourquoi en vaut-elle la peine ?

Collaborer avec les services locaux de santé et de sécurité au travail en Allemagne apporte de nombreux avantages tant aux employeurs qu’aux employés. Voici quelques raisons pour lesquelles il est utile d’établir une telle coopération :

1. Amélioration de la santé et de la sécurité au travail

Les services locaux de santé et de sécurité au travail possèdent des connaissances et une expérience étendues dans le domaine. Ils peuvent aider les employeurs à :

  • Évaluation des risques professionnels
  • Développer et mettre en œuvre un système de gestion de la santé et de la sécurité au travail
  • Mener des formations en santé et sécurité au travail pour les employés
  • Surveillance des conditions de travail pour la sécurité
  • Investigation des causes des accidents du travail

2. Réduction des coûts

Collaborer avec les services locaux de santé et de sécurité au travail peut aider les employeurs à :

  • Prévenir les accidents du travail
  • Réduire les congés maladie
  • Diminuer les coûts d’assurance

3. Amélioration du moral et de la motivation des employés

Les employés qui se sentent en sécurité au travail sont plus motivés et productifs. Collaborer avec les services locaux de santé et de sécurité au travail peut aider à :

  • Augmenter la sensibilisation des employés à la santé et à la sécurité au travail
  • Créer une atmosphère de travail positive
  • Renforcer la confiance des employés envers leur employeur

4. Respect des exigences légales

En Allemagne, de nombreuses réglementations concernent la santé et la sécurité au travail. Les employeurs sont tenus de se conformer à ces réglementations. Les services locaux de santé et de sécurité au travail peuvent aider les employeurs à :

  • Identifier les réglementations pertinentes
  • Comprendre et interpréter les réglementations
  • Mettre en œuvre les procédures et solutions appropriées

5. Accès à l’information et aux conseils

Les services locaux de santé et de sécurité au travail offrent un large éventail d’informations et de conseils sur la santé et la sécurité au travail. Les employeurs peuvent demander de l’aide pour :

  • Résoudre des problèmes liés à la santé et à la sécurité au travail
  • Sélectionner l’équipement de protection individuelle approprié
  • Obtenir des financements pour améliorer les conditions de travail

Services locaux de santé et de sécurité au travail en Allemagne

Il existe de nombreux services locaux de santé et de sécurité au travail différents en Allemagne. Les plus importants incluent :

  • Offices de sécurité et de santé au travail (Gewerbeaufsichtsämter) :
  • Fonds d’assurance accidents (Berufsgenossenschaften) :
  • Instituts de recherche en santé et sécurité au travail :

Engager les services des services locaux de santé et de sécurité au travail est volontaire, mais mérite certainement d’être considéré. Collaborer avec ces services peut aider les employeurs à garantir des conditions de travail sûres et hygiéniques, ce qui entraîne de nombreux avantages pour l’entreprise et les employés.

ramsboards partners
Nous sommes en

29 countries

Demande d'offre

[email protected]

Appelez-nous

(+48) 730 830 306

Heures d'ouverture

Mon-Sat : 08.00 - 18.00

Canada USA UK Irland France DE Polska

S'abonner à la newsletter

RAMS boards Sp. z o.o.
ul. Wojska Polskiego 9
39-300 Mielec

Tel: (00 48) 730 830 306
REGON: 369036466
VAT UE: PL 8172185811

Entreprise vérifiée
Sûr et sécurisé

Copyright © 2024 RAMS boards.

nebuso